ARSEG - Membre associé
generqtion y

Révolution

La Génération Y

Le renouvellement des générations est un paramètre que les entreprises doivent naturellement prendre en compte. Les écrits sur la génération dite « Y » sont parfois contrastés, mais il semble en ressortir notamment les points suivants :

Nouvelle génération

Le renouvellement des générations est un paramètre que les entreprises doivent naturellement prendre en compte.
Les écrits sur la génération dite « Y » sont parfois contrastés,mais il semble en ressortir notamment les points suivants: recherche de sens et de cohérence avec ses valeurs, attachement moindre à l’entreprise compte tenu du contexte économique de précarisation, porosité accrue entre sphères privée et professionnelle, accentuée par l’usage des nouvelles technologies, et recherche d’un meilleur équilibre entre ces sphères, rapport différent à la hiérarchie qui n’est plus perçue avec l’autorité qui prévalait jusqu’alors, dans la même logique, développement de la dimension horizontale (réseaux, …),importance de la convivialité dans le travail.

D’une certaine façon, cette génération n’est pas fondamentalement différente des précédentes, mais elle assume mieux ses besoins et aspirations. Christine MOREL, DRH de BABOLAT, la décrit ainsi : C’est une génération qui a beaucoup d’énergie, qui aime aller vite et qui a le goût du risque et des responsabilités. Son rapport au travail est différent de celuide la génération « X » : il y a un attachement moindre à l’entreprise, avec une logique de donnant-donnant.
C’est une génération très sensible à l’ambiance de travail et à l’équilibre vie personnelle-vie professionnelle. Le besoin de progression rapide dans l’entreprise et de visibilité à court-moyen terme est tout à fait net et demande une adaptation de la part de l’entreprise, et notamment des managers, qui doivent savoir donner du sens et formuler les objectifs moyen-long terme à travers des étapes plus court terme.

Pour conclure, on retiendra cette analyse de Guillaume CHANTRE, patron d’Iterg (La Croix du 22/10/2012) : L’entreprise va devoir réinventer ses modèles et imaginer de nouvelles formes de coopération, un rapport moins hiérarchique. Au final, elle y gagnera en productivité et en créativité. Aujourd’hui, les jeunes veulent avant tout trouver du sens à travers leur métier.

« Aujourd’hui, les jeunes veulent avant tout trouver du sens à travers leur métier» Guillaume Chantre


DIRECCTE Rhône-AlpesDirection Régionale des Entreprises, de la Concurrence,de la Consommation, du Travail et de l’Emploi / Bien-être au travail & performance économique / Extrait / Le sens et la reconnaissance au coeur de la performance / 2015 Article

Rejoignez-nous

Catégorie

Archives

Articles similaires

Aucune information à afficher !