ARSEG - Membre associé
français

Les français et leurs espaces de travail

Les français sont-ils satisfaits de leur environnement de travail ?

BMC dévoile les résultats d’une étude réalisée auprès des employés européens et portant sur la perception de leur environnement de travail actuel et à l’horizon 2020. Et les conclusions sont plutôt encourageantes. Même les travailleurs français, habituellement plutôt ronchons sur les questions de travail, se disent plutôt satisfaits. 

Les répondants français véhiculent, en effet, une perception plutôt positive de leur environnement de travail, et ce, sur différents critères :

  • 72 % considèrent leur environnement de travail comme favorable au travail collaboratif, 
  • 76 % que ce lieu favorise l’inspiration,
  • 83 % qu’il favorise la productivité,
  • 88 % l’efficacité.
  • 42 % seulement des sondés considèrent travailler dans un environnement innovant. C’est le plus faible pourcentage en Europe.
  • 45 % estiment travailler de manière innovante dans leur fonction (contre 50 % en Europe).
  • 64 % estiment que leur lieu de travail favorise la créativité.

Ces chiffres pourraient être supérieurs en instaurant de nouvelles méthodes de travail. Et les technologies peuvent aider à atteindre cet objectif, à deux égards :

En automatisant certaines tâches, ce qui dégagerait du temps aux salariés pour se focaliser plus régulièrement sur l’innovation et la création.
En instaurant un contexte technologique (mobilité, Cloud,…) qui donne plus d’agilité aux salariés, toujours dans un objectif de gain de temps.

  • 72 % se déclarent conscients qu’ils sont attendus sur l’acquisition de nouvelles compétences liées au numérique. 
  • 81 % disent même se sentir à l’aise avec la mise en place de nouvelles technologies sur le lieu de travail. 
  • 33 % des répondants s’attendent à devoir maîtriser de nouveaux logiciels et de nouvelles applications (1ère attente),
  • 23 % s’attendent à devoir prendre en charge de nouvelles responsabilités liées au numérique
  • 20 % à l’automatisation de certaines de leurs tâches quotidiennes.
  • Quant au lieu de travail, ils sont 34 % à penser qu’il sera 100 % sans fil ni câble en 2020
  • 23 % que les tablettes auront totalement remplacé les ordinateurs
  • 20 % qu’il n’y aura plus ni papier ni imprimante
Les salariés sont donc relativement conscients des changements en cours et à venir, et se montrent plutôt volontaires pour participer à cette transition. 

Source: INFOS DSI

Rejoignez-nous

Catégorie

Archives

Articles similaires

Aucune information à afficher !