ARSEG - Membre associé
le diamant

Concept architectural

Le projet Le Diamant

Le concept architectural du Théâtre Le Diamant mettra en contraste le bâtiment patrimonial du YMCA et la nouvelle salle de spectacles moderne, qui verra le jour à la place D’Youville.

Concept architectural

Le créateur Robert Lepage a dévoilé mercredi le concept imaginé par le consortium gagnant du concours architectural lancé pour la réalisation du théâtre.

Robert Lepage soutient que le concept retenu permettra une intégration harmonieuse avec le voisinage. « On voulait faire preuve de bon voisinage et être très respectueux du patrimoine cultureldéjà existant. Le carré D’Youville est vraiment à la frontière, à causede cette muraille des remparts à la porte Saint-Jean, on sait que çadivise l’Ancien monde du Nouveau monde, et on voulait qu’à l’image d’Ex-Machina, le bâtiment reflète ça », affirme Robert Lepage.

La salle de spectacles sera entourée d’un écrin de verre lumineux installé à travers le bâtiment patrimonial, explique Marie-Chantal Croft, architecte associée chez Coarchitecture, membre duconsortium lauréat.
«C’est une façon de faire qu’on voit partout à travers le monde devenir travailler la transparence quand on est dans un milieu historiqueparce que c’est moins choquant par exemple que de voir d’autresmatériaux. C’est comme si la partie vitrée va s’effacer un peu etlaisser la place au reste du contexte et à l’histoire.» Le concept se veut épuré et lumineux, ajoute-t-elle.

Une terrasse sera aménagée sur le toit. La façade de l’ancien YMCA sera quantà elle préservée. À l’intérieur, les dimensions de la salle, la hauteur de la cage descène et le dégagement sur les côtés, permettront d’accueillir les créations de Robert Lepage à Québec, mentionne Mme Croft. «Actuellement, beaucoup de ses spectacles sont diffusés à l’étranger,mais ne peuvent pas être diffusés à Québec parce qu’il n’y a pasl’espace de scène. C’est aussi une salle à configuration variable. Elle peut recevoir toute sorte de types de spectacles, du cirque, et tous les autres éléments de diffusion culturelle et théâtrale.»

La salle de spectacles du Diamant comptera plus de 625 places et sera dotée d’équipements à la fine pointe de la technologie pour les créations contemporaines. Le Diamant accueillera notamment les productions d’Ex Machina, la compagnie de Robert Lepage, mais aussi d’autres productions touchant les arts du cirque, l’opéra et lesnouveaux courants artistiques. Le projet de 54 millions reçoit l’appui du gouvernement du Québec,30 millions de dollars, et celui de la Ville de Québec, qui investit pour sa part 7 millions. Une campagne de financement privé vise à amasser 10 millions de dollars.

Le Théâtre Le Diamant doit être livré pour 2017.Publication Décembre 2015 / Radio Canada Article

Rejoignez-nous

Catégorie

Archives

Articles similaires

Aucune information à afficher !