ARSEG - Membre associé
visuel 001

Comment bien conduire un projet de conception ?

Simuler le travail de demain • Anticiper les effets • Adopter des démarches collaboratives

Face aux mutations économiques, technologiques et sociales, les entreprises répondent le plus souvent par des approches compartimentées qui occultent la réalité multidimensionnelle du travail. En faisant de l’organisation la clé d’entrée de leurs modèles futurs, elles peuvent inverser la logique et mettre en oeuvre des approches globales, collaboratives et performantes.






visuel

Trois familles de mutations

Nous pouvons identifier trois grandes familles de mutations, qui soulèvent des enjeux majeurs pour les entreprises et tout leur écosystème.

1 - Mutations économiques - enjeux de performance

Les projets d’entreprise ne peuvent plus être réduits à un seul objectif de productivité. Ils sont aussi l’opportunité de répondre simultanément à des enjeux environnementaux, de QVT (qualité de vie au travail) et d’attractivité par exemple. Résultat la performance entrent plus efficacement en résonnance

2 - Mutations technologiques - enjeux d’anticipation

Robotisation, objets connectés...Toutes ces innovations transforment parfois radicalement le travail et les métiers en positif ou négatif, d’où l’importance d’une meilleure prénotion de ces transformations.

3 - Mutations sociales - enjeux de qualité de vie au travail

Quand les études pointent la dégradation de l’emploi et des conditions de travail, les entreprises doivent inventer des systèmes de travail soutenables, voire capacitants. La prise en compte dans le projet des modalités d’exercice du travail doit devenir une ressource dès la phase de conception, et non une contrainte, pour que cette finalité soit partagée par les salariés.


« L’idéal serait d’aborder tout projet comme une opportunité, une occasion favorable pour améliorer les conditions de travail. » 

schéma


Dossier source

Rejoignez-nous

Catégorie

Archives

Articles similaires

Aucune information à afficher !