ARSEG - Membre associé
    • Créer un espace chaleureux

      Créer un espace chaleureux

      Les entreprises misent aujourd'hui sur les matières chaudes pour habiller leurs intérieurs. En effet, plus elles avancent dans leurs processus de digitalisation, plus elles boudent le plastique. "Cette tendance illustre la véritable prise de conscience environnementale des entreprises. Leurs recherches de Haute Qualité Environnementale (HQE) les orientent vers des matériaux naturels, qui rappellent ceux que les collaborateurs peuvent avoir chez eux. Elles abandonnent donc le métal et le plastique pour du bois et des matériaux plus nobles", explique Anna Montano,responsable de la prescription mobilier pour Colliers International France.

      Les entreprises misent aujourd'hui sur les matières chaudes pour habiller leurs intérieurs. En effet, plus elles avancent dans leurs processus de digitalisation, plus elles boudent le plastique. "Cette tendance illustre la véritable prise de conscience environnementale des entreprises. Leurs recherches de Haute Qualité Environnementale (HQE) les orientent vers des matériaux naturels, qui rappellent ceux que les collaborateurs peuvent avoir chez eux. Elles abandonnent donc le métal et le plastique pour du bois et des matériaux plus nobles", explique Anna Montano,responsable de la prescription mobilier pour Colliers International France.

      Le mobilier, un élément clé de la culture d'entreprise
    • Nouvelles attentes et usages des « millenials » (génération Y)

      Nouvelles attentes et usages des « millenials » (génération Y)

      Dell et Intel publient les conclusions de leur étude Future Workforce 2016,
      Pour l’édition 2016 de cette étude, réalisée par l’Institut de recherche PSB, près de 4 000 salariés à temps plein, d’entreprises de toutes tailles, ont été interrogés dans 10 pays.

      Premier constat : près de la moitié des salariés dans ces régions estiment que leur employeur n’utilise pas efficacement les dernières avancées technologiques. Ils ont le sentiment que la technologie déployée sur leur lieu de travail est en retard par rapport à leurs équipements personnels. En effet, 38 % affirment avoir une technologie plus avancée chez eux qu'au bureau...

      Mais ils restent optimistes : en France, 57 % des sondés pensent qu'ils travailleront dans un environnement intelligent (smart office) dans les cinq ans à venir (contre 36 % en Allemagne et 41 % au Royaume-Uni).

      77 % des moins de 35 ans imaginent même que l'intelligence artificielle simplifiera leur travail...

      Dell et Intel publient les conclusions de leur étude Future Workforce 2016,
      Pour l’édition 2016 de cette étude, réalisée par l’Institut de recherche PSB, près de 4 000 salariés à temps plein, d’entreprises de toutes tailles, ont été interrogés dans 10 pays.

      Premier constat : près de la moitié des salariés dans ces régions estiment que leur employeur n’utilise pas efficacement les dernières avancées technologiques. Ils ont le sentiment que la technologie déployée sur leur lieu de travail est en retard par rapport à leurs équipements personnels. En effet, 38 % affirment avoir une technologie plus avancée chez eux qu'au bureau...

      Mais ils restent optimistes : en France, 57 % des sondés pensent qu'ils travailleront dans un environnement intelligent (smart office) dans les cinq ans à venir (contre 36 % en Allemagne et 41 % au Royaume-Uni).

      77 % des moins de 35 ans imaginent même que l'intelligence artificielle simplifiera leur travail...

      Les attentes de la nouvelle génération
    • Les français sont-ils satisfaits de leur environnement de travail ?

      Les français sont-ils satisfaits de leur environnement de travail ?

      BMC dévoile les résultats d’une étude réalisée auprès des employés européens et portant sur la perception de leur environnement de travail actuel et à l’horizon 2020. Et les conclusions sont plutôt encourageantes. Même les travailleurs français, habituellement plutôt ronchons sur les questions de travail, se disent plutôt satisfaits. 

      BMC dévoile les résultats d’une étude réalisée auprès des employés européens et portant sur la perception de leur environnement de travail actuel et à l’horizon 2020. Et les conclusions sont plutôt encourageantes. Même les travailleurs français, habituellement plutôt ronchons sur les questions de travail, se disent plutôt satisfaits. 

      Les français et leurs espaces de travail

Rejoignez-nous

Archives