ARSEG - Membre associé
VNCI ENERGIES FRANCE LE 70

Un siège social qui marie efficacité et bien-être au travail

Réunir des sites distants, une opération complexe ! VINCI ENERGIES FRANCE (Pôle industrie Centre-Est Méditerranée), a décidé de confier son projet à un expert.

Aujourd’hui, il n’est pas chose simple de réunir plusieurs entités sur un même lieu, chacune a une culture d’entreprise spécifique, une stratégie propre de développement, des enjeux économiques et sociétaux différents …

VINCI ENERGIES FRANCE a regroupé en juillet dernier ses 3 business unit ligériennes dédiées à l’industrie dans un QG commun : Le 70 à Saint Etienne.  Le début d’une nouvelle ère pour VINCI ENERGIES, mêlant ambition et enracinement local.

  • image : 0 sur 11
  • image : 1 sur 11
  • image : 2 sur 11
  • image : 3 sur 11
  • image : 4 sur 11
  • image : 5 sur 11
  • image : 6 sur 11
  • image : 7 sur 11
  • image : 8 sur 11
  • image : 9 sur 11
  • image : 10 sur 11

Retour sur la naissance du projet,

Depuis 2006, Courbon (business unit de VINCI ENERGIES FRANCE) avait la volonté de moderniser son lieu de travail devenu vieillissant tant pour son image à l’externe que pour la motivation de ses collaborateurs. Un projet majeur d’entreprise pour VINCI ENERGIES FRANCE.

Nommé « le 70 », le nouveau siège en chiffres :

  •  3 620m² > 2 900 m² de bureaux & 720 m² d’atelier et de zone de tests
  •  1 120m² > construits ajoutés au bâtiment existant
  •  208 collaborateurs / capacité 233 collaborateurs
  •  600 mètre de distance de la gare de Châteaucreux
  •  1 quartier « the place to be » où les projets d’envergure fleurissent

Rencontre avec Christian Autin, responsable achats ACTEMIUM (VINCI ENERGIES FRANCE)

CA : Nous avons confié l’étude et le space planning à INITIUM, contractant général second œuvre. Une mission de plusieurs mois, durant laquelle ensemble nous avons défini les objectifs du projet « le 70 » : rapproché les équipes pour accélérer la transversalité, l’interconnaissance et le cotravail. INITIUM a su nous accompagner avec NOVELIGE (contractant général VINCI) sur le plan technique et la faisabilité du projet. Des conseils sur l’étude spatiale et sur la réflexion du  "mieux travailler demain" nous ont été précieux.

"Comprendre son environnement de travail actuel et se projeter dans celui de demain."

Quelles sont les évolutions managériales et environnementales à prendre en considération ? Là encore nous avions besoin de conseils et d’être dirigé dans la bonne direction. INITIUM nous a accompagnés en mettant en place des groupes de travail : ateliers participatifs des usagers du futur siège (règles de vie, communication visuelle, espaces communs …) créant un écosystème de générations d’idées, ce qui a amené un changement radical.

L’ensemble du mobilier a été repensé, coloré et chaleureux pour contraster avec le blanc des cloisons. Des espaces informels ont été installés dans les zones de circulation, dans le but de faciliter les échanges entre services. Des salles de convivialité ouvertes pour prendre un café, échanger, déconnecter ou travailler de façon plus décontractée. Des salles de réunions nouvelles générations ont vu le jour, laissant place à plus de mobilité aux collaborateurs. Un équilibre réussi entre open spaces et bureaux individuels.

Les 208 collaborateurs ont pris possession des lieux en juillet dernier, aujourd’hui nous entrons dans la phase de personnalisation des espaces. Cette étape est très attendue par l’ensemble des collaborateurs, celle-ci leur permet de mieux s’approprier les différents espaces.

Jean Luc Boyer, directeur de périmètre Régional VINCI ENERGIES FRANCE Pôle Industrie Centre-Est Méditerranée

JLB : Une nouvelle dynamique, « Le 70, a tous les atouts pour devenir un lieu d’épanouissement et de fierté pour nos équipes, ainsi qu’un lieu d’accueil qui renforcera notre image et notre crédibilité auprès de nos clients. Malgré les difficultés sur certains projets, les plans d’actions portent leurs fruits, la confiance de nos clients reste au rendez-vous et nous connaissons de nombreux succès commerciaux. »

Après 3 mois d’occupation des lieux, que diriez-vous ?

95% des usagers sont satisfaits de ce changement à 180°. La conduite du changement se poursuit et l’utilisation des espaces informels est de plus en plus importante. "Le bâtiment est lumineux, il est agréable de travailler dans un environnement de travail comme celui-ci" tel est le retour des utilisateurs.


Merci à Christian Autin et Audrey Angles Dortoli de nous avoir accordé cette interview et de leur confiance pour ce beau projet.

Rejoignez-nous

Catégorie

Archives

Articles similaires

Aucune information à afficher !